Tanzanie, des plaines du Serengeti aux plages de Zanzibar

Quand on parle de la Tanzanie, on pense tout de suite aux safaris. A juste titre puisque le parc national du Serengeti est un joyau, le royaume des animaux. Ici la vie est paisible dans les grandes étendues parsemées d’acacias parasol et parfois même de palmiers révélateurs de la présence d’un point d’eau. Toutefois chaque instant peut être fatal car les prédateurs sont à l’affut. Les redoutables chasseurs que sont les lions, les guépards et les léopards guettent la moindre occasion pour fondre sur leurs proies. Les plus abondantes en cette période de sècheresse (mois d’août) étant les gazelles.

Les plus puissants herbivores ne sont pas tranquilles pour autant. Une attaque de 3 lions en pleine nuit dans le bush a eu raison de la force brute du buffle (attention vidéo pouvant choquer). En trois nuits la carcasse a été dépouillée tour à tour par les lions, les hyènes, les marabouts et les vautours.

Le léopard est la panthère d’Afrique. Il chasse généralement la nuit et hisse sa proie dans un arbre afin de se repaître en toute tranquillité. Adulte, il reste solitaire et peut vivre jusqu’à 21 ans.

Dans la catégorie sprinter, le guépard est le plus rapide de tous les félins. Il vit dans les paysages dégagés de la savane et chasse à vue les animaux de taille moyenne. Il ne s’attaquera aux zèbres ou aux antilopes qu’en compagnie d’autres guépards. Avant la chasse, il épie du haut d’une termitière, puis s’approche discrètement de sa victime et parcourt les derniers cent mètres à la course, sur 500 m maximum, à 80 km/h avec des pointes à 110 km/h. Il peut vivre jusqu’à 16 ans.

Le roi de la savane est le plus grand des félins. Les lions se plaisent dans les parcs nationaux où ils trouvent du gibier en abondance. Le terrain de chasse d’un clan pouvant s’étendre à 8 km à la ronde, est défendu par les mâles. Les lions possède des griffes rétractiles, une ouï extraordinaire, une vue excellente et un odorat très fin. Le lion chasse généralement en solitaire, ce qui n’est pas le cas des lionnes qui travaillent en équipe pour le clan ; c’est à ce moment que les lionceaux sont vulnérables.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_1325.jpg.

Ils s’approchent à faible distance, et bondissent rapidement. Sa vitesse peut atteindre 65 km/h ce qui est moins vite que beaucoup de ses proies. Il cherche donc à les prendre par surprise.

Manqué pour cette fois !

Un clan se compose de 2 à 3 mâles adultes et jusqu’à 15 femelles et leurs lionceaux. Les jeunes restent dans le clan jusqu’à l’âge de 1 an et demi ou 2 ans puis en sont chassés. La crinière du lion apparaît vers 18 mois et atteint la taille définitive vers 5-6 ans. Leur espérance de vie est de 13 à 15 ans.

Les autres acteurs de la savane sont entre autre le rhinocéros, le zèbre, l’impala, l’éland du Cap, l’autruche, le flamant rose, l’aigle ravisseur, le pélican, la girafe (course d’un girafon), l’hippopotame, le phacochère, le chacal, le vervet, le crocodile du Nil …

Mais il ne faudrait pas oublier le plus majestueux et respecté des animaux de la savane, l’éléphant. La famille d’éléphants peut couvrir 500 km à la recherche de nourriture et de points d’eau. Leur ouï et odorat sont très fins mais leur vue est médiocre. Les éléphanteaux sont attaqués par les lions, les hyènes et les crocodiles mais la mère voire le groupe assurent une défense efficace. Ils sont très solidaires entre eux. Sur leur passage, ils laissent de nombreux arbres d’acacias couchés à terre (ou simplement avec les branches pliées) pour mieux manger les feuilles. La ration quotidienne varie de 100 à 200 kg. Son espérance de vie est de 15 ans en nature mais peut vivre jusqu’à 60 ans en captivité.

Tranche de vie dans la savane à proximité d’une rivière.

Un immense MERCI à notre guide Godlisten !

Laissons la vallée du Rift très asséchée en cette période et les Tanzaniens du continent Africain pour voyager vers l’Est en direction de l’île de Zanzibar située dans l’océan Indien. Le changement est radical et les marées permettent à son niveau bas de débarquer sur des bancs de sable blanc.

Tanzanie 2022 – Galerie de photographies

Le monde d’en haut

Trônant au nord de l’Inde à plus de 3 000m, le territoire du Ladakh provoque l’ivresse des hauteurs. Un temps d’acclimatation s’avère nécessaire à la descente du vol New Dehli (216m) / Leh (3 500m).

L’été, le Petit Tibet expose un paysage très sec et minéral. Toutefois, les hauts sommets sont recouverts d’une neige éternelle alors que la vallée est teintée d’une timide végétation verdoyante. Sur un large niveau intermédiaire, ce ne sont que rochers, ardoises et autres minerais saillants. Le franchissement du col de Khardung se dressant tel un rempart de 5 359m, permet de passer rapidement de la vallée du Zanskar au sud, à celle de la Nubra au nord. A cet instant, la raréfaction de l’oxygène et l’ambiance entêtante de deux hauts parleurs se faisant face et déversant un flot continu de paroles religieuses respectivement Bouddhistes et Coraniques, rendent ce moment particulier ; volonté avouée de l’écourter, la joie de l’accomplissement révolue.

La visite des nombreux monastères bouddhistes tibétains perchés ici et là permet un bref répit dans la chaleur écrasante de la journée estivale. Une plongée dans un monde inconnu d’une immense sérénité, sous la bienveillance de celui qui a atteint la sagesse – Manjushri et du seigneur de l’infinie compassion – Avalokiteśvara. Il faut rester un long moment devant les Thangkas afin d’appréhender la roue mystique de l’existence karmique qui guide le croyant au nirvana.

Dans la vallée un gigantesque bouddha Shakyamuni siège majestueusement.

Les longs convois de camions militaires, tels des serpentins à fleur de montagne, rappellent que la région indienne du Ladakh est sous tension, coincée entre le Pakistan et la Chine aux tendances belliqueuses. Sous une chaleur de plomb et à des altitudes Himalayennes, les petites mains des paysans importés d’une région voisine et subventionnés par l’armée, s’affairent à longueur de journée tels des forçats pour concasser des pierres et assurer un chemin praticable, vital pour la sécurité de la région.

Le Ladakh tire aussi sa réputation de ses grands lacs d’altitude. Pangong Tso qui est un lac salé bleu azur baignant à 4 250m et qui s’étend sur 134km, le Tibet en pointe et la Chine en couverture, en est la parfaite illustration.

 

> Visionner la galerie BonAngle <

Article, Photographies et Vidéo BonAngle (Frédéric Caussette)

Un hiver à Paris

IMG_3305

Paris hiver 2012

Tempête de neige sur la capitale

Le froid cristallise les nuées

Libérant un voile glacé d’étoiles

La butte d’une blancheur immaculée

Esquisse Montmartre sur une toile

L’atmosphère change de tête

Les escaliers se feutrent d’un manteau épais

Le rouge de Pigalle est à la fête

Paris étincelant ne manque pas d’attraits

> Visionner la galerie BonAngle <

Photographies BonAngle (Frédéric Caussette)

Manhattan

NewYorkCity_BonAngle

Cela pourrait être un verger sur une île.

Une forêt d’arbres constitués d’acier et de pierres, agrémentés de verre faisant office de miroir pour effrayer en vain les oiseaux qui convoitent la pomme.

Tous alignés selon une logique implacable, ils laissent se dessiner des artères droites et fumantes qui drainent un flux continu de fourmis jaunes ronronnantes.

 

Les poumons verdoyants de Central Parc offrent une source salvatrice, un espace d’ailleurs et de quiétude.

L’effervescence électrique de Times Square est bien présente non loin de là, au croisement de la 7ème et la musicale avenue de Broadway.

Manhattan !

La balade dans ce lieu unique permet de dominer le monde depuis la flèche tendue de l’Empire State Building, d’apprécier le monde des saveurs de Little Italie ou Chinatown, d’admirer le monde des artistes de Noho, Soho ou Chelsea et de côtoyer le monde du capitalisme aux abords de Ground Zero et Wall Street.

 

Les amarres du pont de Bronklyn rappellent que l’océan est proche.

Dans l’estuaire, la dame de fer monte la garde telle un colosse de Nemnon tournée vers le vieux monde qui l’admire.

 

> Visionner la galerie BonAngle <

Photographies BonAngle (Frédéric Caussette)